Lors de la journée portes ouvertes de l’E.I.C

A notre arrivée, nous trouvons sur notre table :
– une assiette
– un double cercle en fer
– des plaques d’écorce de bouleau
Qu’allait nous proposer Manu ?

Découper 40 petits carrés d’écorce de 6 cm de côté.
Les cranter dans le but de les encastrer d’environ 1,5 cm sur le double cercle.
Les fixer à la colle chaude.
Dans cette couronne d’écorce fixer 8 pipettes.

Et après quelques cloches, quelques brûlures, plus de 2 heures de ‘bricolage’
notre support est enfin prêt à accueillir les fleurs …

Modernité et hauteur

Hier soir, c’était déjà le dernier cours de cette année scolaire 2016-2017 …
mais ce n’était pas le plus simple !!!
Cette compo a donné du fil à retordre à plus d’une d’entre nous.

Voici le premier qui a ma préférence.

Et voici le second dénommé par Manu ‘explosion de callas’ (perso, j’ai du mal à accepter …)

Pour une table ronde

Le cake oasis de 22 cm de diamètre a été emballé dans du papier cellophane
(2 cm plus haut que la mousse florale).
Le pourtour en écorce de bananier est agrafé sur lui-même
pour ne pas perforer le cellophane.
Pour diminuer la hauteur, j’ai ajouté cette petite bande de jute.
Quelques morceaux de polygonum de hauteur différente, 6 grosses roses,
une douzaine de petites roses, 3 oeillets et 2 santinis.